Le CFA de l’ACE s’adapte en permanence

Bien qu’aguerris à la formation distancielle depuis le mois de mars dernier, nous apprécions de pouvoir accueillir cette semaine pour leur premier examen blanc nos apprentis de seconde année de BTS.

L’événement s’est tenu dans le respect d’un protocole sanitaire très strict : moins de 10 personnes par salle, un cheminement très encadré, masques obligatoires, sujets sans contact, etc.

👉Des apprentis très heureux de retrouver le chemin des classes !

Le CFA a réalisé la prouesse, en mars dernier, d’adapter du jour au lendemain l’intégralité de son offre de formation. Le dispositif alors conçu et mis en place à marche forcée a su s’adapter à l’évolution de la situation sanitaire.

Les cours sont tous réalisés en « streaming 💻📱» avec des supports adaptés à chaque matière.

Les apprentis ont aussi la possibilité d’accéder à distance aux salles informatiques pour les cours de bureautique mais aussi pour la réalisation de leurs dossiers professionnels et, de fait, l’utilisation des logiciels qui leur sont utiles.

 

Notre baromètre relatif à l’évaluation de ce dispositif par les alternants permet ainsi de constater que :

📌 87% d’entre eux nous estiment réactifs

📌 74% évaluent la mise en œuvre efficace

📌 73% considèrent que l’outil d’enseignement à distance utilisé est pertinent

📌 86 % indiquent que sa prise en main a été facilitée par l’accompagnement de notre équipe SI

 

Cette rentrée, si particulière, permet de constater que tous les acteurs sont opérationnels et que la prise en main des premiers cours s’est faite beaucoup plus facilement qu’en mars dernier.

Néanmoins, nous demeurons extrêmement vigilants quant au maintien d’un lien social, si déterminant dans notre activité : 62% des alternants déclarent regretter de ne pas être réunis en classe et pensent que cela a un impact sur la qualité des apprentissages. Nous constatons tout de même que cette expérience révèle de belles dispositions de nos apprentis, notamment en termes d’entraide, d’échanges de pratiques, de prise de notes collégiale… et aussi, pour celles et ceux un peu timides, d’occasions de participer davantage.