Trait d’union n°3 : Des opportunités à saisir !

Ces dernières semaines,  le mot « Confinement » a pris beaucoup de place dans notre vocabulaire et plus encore dans notre quotidien. Il est venu rimer avec les mots «  limites », « restrictions », « fermetures » ou encore « chômage partiel ». Nous avons dû puiser en nous des ressources pour tromper l’ennui et mettre à profit le temps.
Vous avez peut-être suivi gratuitement quelques cours de sport ou de cuisine, mais avez-vous exploité ce temps pour nourrir votre « moi professionnel » ? Non ? C’est peut-être le bon moment…
Les mesures gouvernementales pour la formation professionnelle ont fait naître des opportunités: élargissement du FNE Formation & Parcours VAE.

  • Grâce au FNE Formation, les entreprises peuvent bénéficier d’une prise en charge totale de la formation de leurs salariés au chômage partiel (jusqu’au 31 Mai 2020, tous les salariés sont concernés – chômage partiel ou non). Quelques précisions : l’entreprise doit faire une demande de subvention auprès de son OPCO, le montant de la formation ne doit pas excéder 1500 € ( au-delà de ce montant, la demande de subvention doit passer en commission), et la durée de la formation doit rester principalement sur la période de chômage partiel (retrouvez toutes les précisions sur le site internet de la DIRECCTE),
  • Le Parcours VAE, l’occasion de valoriser ses compétences en validant un diplôme et de sécuriser ainsi son employabilité. Ce parcours comprend un positionnement sur un diplôme et un accompagnement sur le livret 2. Les frais d’accompagnement sont couverts à hauteur de 3000 € (donc à 100%) via une prise en charge de l’OPCO ou des Transitions-Pro (ex-Fongécif)].

Une façon de faire rimer le mot formation avec les mots « ouverture », « développement », « potentiel », « compétences », « confiance en soi ».
Vous pourriez sortir de cette période avec « un petit quelque chose de changé »…

Votre contact :
Alexia Chambrier,
assistante du centre de bilan et de VAE ACE
01 44 69 90 22
a.chambrier@ace-expert.com